En tant qu’avocate en droit de l’immigration au Canada servant notamment la communauté francophone, l’une des questions qui revient le plus souvent est bel et bien celle-ci.

Pour un bref aperçu des majeures différences entre ces deux villes canadiennes, voici un tableau comparatif:

Tout dépend de ce que vous recherchez. Si la mentalité américaine vous attire et que votre objectif est d’accroître à l’international, au Canada, puis peut être aux USA, ou comme beaucoup, en Asie, Toronto is the place to be. Il faut cependant au moins pouvoir se débrouiller en anglais; Toronto est majoritairement anglophone.

Si vous cherchez à faire de l’import/export entre le Québec et la France (ou tout autre pays francophone), et préférez retrouver les normes, valeurs, mode de vie, ainsi que la langue française, le Québec peut alors être une meilleure option.

Tout cela de côté, la principale considération à avoir pour tout entrepreneur, est où est-ce que votre industrie se trouve au Canada.

Enfin, une des idées fausses la plus flagrante, est de penser que seule la province de Québec où se trouve la ville de Montréal, est francophone. Le Canada est un pays bilingue avec des quartiers et villes francophones un peu partout. Par exemple, on compte plus de 622,000 francophones en Ontario et plus de 240,000 au New Brunswick.

Que se soit à Toronto ou Montréal, le Canada cherche activement à accroître sa population francophone. Time is now.

Nava Elmi | Avocate en immigration

Tel:+1 647.979.7068
Mail: immigration@navaelmilawyer.com

About Me